Déambulateur : comment bien choisir ?

Le déambulateur, aussi connu sous le nom de rollator ou cadre de marche, est un accessoire paramédical composé d’une armature en métal. Il offre quatre points d’appui afin de permettre aux personnes ayant des difficultés pour marcher de se déplacer plus facilement sans l’aide de quelqu’un d’autres. Il s’agit d’un outil réglable en hauteur afin de mieux s’adapter à la taille de son occupant. Le médecin vous a conseillé de porter un déambulateur, mais comment choisir et lequel choisir ? Voici de nombreuses idées pour vous aider à affiner votre choix.

Les déambulateurs cadres de marche

Le déambulateur cadre de marche existe en plusieurs modèles, à savoir : simple, articulé ou releveur.
Concernant le déambulateur simple, il trouve son point fort au niveau de sa stabilité. Plus solide, il permet de mieux soutenir le malade par rapport à la canne. Toutefois, il n’est pas malléable et requiert de ce fait certains apprentissages, notamment se tenir debout devant le déambulateur, saisir les poignées pour ne pas tomber, lever le déambulateur pour le placer devant soi en se penchant avec légèreté… et recommencer la même action.
Quant au déambulateur articulé, il permet d’avancer en se déplaçant les deux côtés du déambulateur de manière continuelle. Il est plus maniable. Par ailleurs, l’un comme l’autre peut s’adapter parfaitement à la morphologie de son utilisateur puisque tous deux sont réglables suivant la taille de celui-ci.
Mais pour ce qui est du déambulateur releveur, il procure une aide supplémentaire pour se relever lorsque la personne est dans son fauteuil roulant ou sur les toilettes.

Les déambulateurs à roulettes ou rollator

Ceux-ci peuvent présenter deux, trois ou quatre roues. Ils permettent de réduire les efforts à effectuer pour avancer. En effet, son utilisateur n’a plus besoin de soulever le déambulateur.
• Le déambulateur à deux roues : possède deux roues à l’avant et deux pieds à l’arrière. Il convient mieux aux personnes n’ayant pas de problèmes d’équilibre. Il faut rappeler qu’il convient mieux à l’intérieur qu’à l’extérieur.
• Le déambulateur à trois roues ou quatre roues : est plus maniable compte tenu de leurs roues directionnelles ainsi que de l’existence des freins (freins de parking) au niveau des roues à l’arrière. Cependant, il demande une grande habileté quant à la gestion des appuis au sol et à l’usage des freins

Posts created 35

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut