Comment traite-t-on l’asthme ?

L’asthme est une infection chronique qui, quelquefois, a besoin d’être traité. Les traitements disponibles ont généralement pour but d’atténuer les crises et de surveiller l’asthme.

Les buts des traitements de l’asthme

Les traitements de l’asthme ainsi que leurs buts se différencient selon l’avancement de la pathologie :

  • dans le court terme, le but du traitement est de traiter les crises au moment de leur apparition ;
  • dans le moyen terme, le traitement vise à éviter les crises et aider le patient à pratiquer des activités physiques de la vie quotidienne ;
  • sur le long terme, il s’agit de rétablir et de protéger les voies respiratoires.
    De ce fait le traitement de l’asthme rend indispensable la compréhension de la maladie, ainsi que la connaissance des médicaments.

Les types de traitements de l’asthme

Il existe deux types de traitements de l’asthme :

  • les traitements directs : ils ont pour but de soulager les attaques d’asthme par l’usage « bronchodilatateurs » ; et
  • les traitements de fond : ils ont pour but de diminuer efficacement les attaques d’asthme.

Les traitements de l’asthme par les bronchodilatateurs

Les bronchodilatateurs sont des médicaments qui sont généralement pris par inhalation, mais peuvent être également pris par voie orale ou par voie intraveineuse. Les bronchodilatateurs ont les caractéristiques suivantes :

  • ils agissent rapidement et brièvement afin d’apaiser une crise ou une quinte de toux ;
  • ils opèrent contre le resserrement des bronches, d’où leur nom ;
  • ils agissent de telle manière que le patient respire beaucoup mieux juste quelques minutes après utilisation ;
  • ils agissent pendant une période allant de quatre à six heures ;
  • ils peuvent aussi être utilisés avant un effort physique afin de prévenir toute attaque chez le patient asthmatique.
    Il faut noter que les bronchodilatateurs provoquent parfois une brève tachycardie, il est donc recommandé de prendre l’avis d’un cardiologue dans le cas où la tachycardie s’aggrave ou si le patient a des troubles cardiaques.

Les traitements de fond de l’asthme

Le traitement de fond se base principalement sur l’utilisation d’anti-inflammatoire qui a pour but de diminuer l’hyper- activité et l’inflammation des bronches qui sont les deux « composantes » de l’asthme. Dans ce traitement, les médicaments employés sont des corticoïdes pris par voie d’inhalation, les cromones également inhalées, ou des antiluecotriènes.
Les anti-inflammatoires peuvent être accompagnés par des bronchodilatateurs afin de diminuer le malaise respiratoire et améliorer la qualité de vie, mais dans ces cas les bronchodilatateurs utilisés dans un traitement de fond ne contiennent pas les mêmes produits que ceux utilisés dans le traitement direct.
L’avantage d’associer produits anti-inflammatoires et bronchodilatateurs est la diminution de nombre de prise quotidienne des médicaments, facilitant ainsi le suivi du traitement.
Le traitement de fond, contrairement au traitement de l’asthme direct, ne produit pas d’effets immédiats. Cette situation peut donc pousser le patient à être moins assidu et finira même pas délaisser sont traitement. Le suivi du traitement est donc très important. Régulièrement, le patient asthmatique est tenu de voir son médecin traitant afin de : mesurer le débit expiatoire de pointe, analyser le trouble respiratoire ressenti et son impact sur la vie quotidienne, vérifier les nombres de crises,… Cela permettra au médecin de prescrire les médicaments les plus efficaces et ainsi faciliter le suivi du traitement.

Posts created 37

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut